Le flamboyant contre le vétéran