Phil Roy, 2e partie