Galas Juste pour rire 2018 : la carte blanche de Jérémy Demay