Jay Du Temple, Marc Bergevin et Rosalie Vaillancourt