Le branle-bas de combat avant l'arrivée de Justin Trudeau | La semaine des 4 Julie