À l'aube de la crise des 2 ans