Anthony Montreuil délaisse l'humour pour la magie