Reda Saoui sert de cobaye à la science