Rolly Assal décortique un prénom en voie d'extinction: le sien