Centre Bell : accueillir des partisans après plus d'un an