Charlotte Cardin à Osheaga : comme une petite renaissance