Le Parc Safari s'adapte tant bien que mal à la pandémie