[SEGMENT] Inde : censure et harcèlement pour camoufler la crise sanitaire