[SEGMENT] L'influence de Trump va bien au-delà de sa présidence