«Rebâtir» : qu'est-ce qui changera pour les victimes de violence sexuelle?