[SEGMENT] On jase de la fièvre des séries avec Guy Mongrain