Des voyageurs surpris par la quarantaine obligatoire