Les hauts et les bas de la réouverture des salles