Une lutte pour un pont à la toponymie paritaire et inclusive