De jeunes autochtones testent leur persévérance en rabaska