«La poésie québécoise se porte très bien»