Le pourcentage de matière enfouie a doublé entre 2016 et 2019 en Mauricie