Mathieu St-Pierre, plus qu’un athlète