Un café de Saint-Élie-de-Caxton tire son épingle du jeu