Antony Auclair raconte de bout en bout le tout premier touché de sa vie dans la NFL