Jusqu'où doit-on aller pour protéger les bâtiments historiques?