Malgré la pandémie, la saison des sucres bat son plein au Québec