La pandémie a augmenté les cas de détresse psychologique