L’imaginaire de Jérôme Minière au profit du Festival des musiques de création