On lui refuse l'accès au logement en raison de ses enfants