Profiter de la pandémie pour faire un virage à 180 degrés