Salons de quilles : les grands oubliés de la pandémie?