La culture comme remède à la souffrance