Questions du public, voiture d'occasion et les failles du "no fault"