On a fait de lui un croyant