Nos adversaires ne sont pas très intelligents