Une romance en sucre d’orge